Guide complet de la SAS : l'assurance chômage, est-elle automatiquement offerte ?

Il est indispensable de titulariser un président dans une société par actions simplifiée (SAS) : c’est la seule action inévitable imposée par la loi quant à la direction des SAS. Selon les proportions, de nombreuses composantes de directions sont de taille à être titularisés ensuite.

Les personnes physiques, mais aussi les personnes morales, sont en mesure de jouer le rôle d’un président d’une société par actions simplifiée. Si le président est une personne physique, cette dernière n’a pas affaire à avoir un talent de commerçant, comme c’est la SAS qui présente un aptitude commercial. Le président est seulement chargé de la gestion et la direction de l’établissement.

Parlons du régime social, un président d’une SAS est membre du régime générale de la sécurité sociale, en prenant en considération qu’il possède un statut comparable à celui d’un salarié. Il profitera d’une préservation sociale équivalente à celle des salariés, à l’exclusion qu’il ne peut pas bénéficier d’une assurance chômage.

En savoir plus sur : ouvrir-sas.com

Création SAS : quelles sont les conditions pour bénéficier d'une assurance chômage ?

Toutefois, l’assurance chômage est susceptible d’être proposée pour le président d’une société par actions simplifiée en admettant qu’il perd son métier après avoir réussi de cumuler des activités en tant que salarié. Néanmoins, il existe des contraintes à respecter :

  • Une indépendance des activités professées moyennant le poste de salarié est primordiale,
  • une indépendance de la rétribution des fonctions exercés est nécessaire,

  • un rapport de subordination est nécessaire également.